Vivre la nature:Soyez Naturels!

Bienvenue à vous sur le forum de Vivre la Nature.Ce forum consiste partager les connaissances de chacun en situation de survie.
 
AccueilportailnewsCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
J'ai repris les traveaux du site,mais cela va être encore long.Vous pouvez quand vous le voulez constater les améliorations et signer le livre d'or! (C'est motivant :p) merci
Derniers sujets
» Un feu avec un fire steel
Jeu 5 Sep - 18:19:32 par MarcMouret

» [tuto] faire des futs.
Lun 12 Aoû - 12:54:17 par marc5546

» Fabriquer une lance à quatre piques
Jeu 24 Jan - 12:54:00 par ticrapeau

» atlatl l'arme de chasse...
Dim 20 Jan - 12:07:11 par forsuca

» Problèmes dans la frabrication d'un arcs
Ven 4 Jan - 19:48:58 par Arrow

» [Feu] Technique égyptienne
Dim 4 Nov - 13:03:07 par forsuca

» Idée de piége
Dim 16 Sep - 20:27:09 par lapinou777

» Les partie de la rivière
Dim 16 Sep - 20:18:25 par lapinou777

» Fabriquer une sarbacane
Sam 2 Juin - 20:59:20 par trib

» un peu là...et deja plus..
Jeu 1 Mar - 18:24:44 par darkwolf

» Silex creux
Jeu 1 Mar - 9:32:16 par magnon86

» QUEL LANCE PIERRE AVEZ VOUS??
Dim 19 Fév - 6:49:39 par white rabbit

» La chasse à l'arc.
Sam 18 Fév - 13:36:57 par darkwolf

» comparaison, avis..
Ven 17 Fév - 20:40:58 par darkwolf

» Les Champignons
Sam 21 Jan - 23:58:07 par white rabbit

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Partenaires
Survivor-Attitude

Partagez | 
 

 Assembler des rondins sans corde ni ficelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Didi
pêcheur
pêcheur


Messages : 558
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lausanne (Suisse)

MessageSujet: Assembler des rondins sans corde ni ficelle   Lun 4 Jan - 23:55:00

> La technique du froissartage vient de Michel Froissart, responsable Scouts de France qui, après avoir partagé la vie des agriculteurs et des bûcherons, l'a mise au point dans les années trente. C'est l'art de réaliser des constructions au moyen d'assemblages en bois travaillé avec un outillage simple. Le froissartage, au sens strict, préfère, aux clous et à la ficelle, les chevilles, les boulons et les écrous.
> Dans les assemblages réalisés en froissartage, les pièces de bois ne sont, en général, pas interchangeables (telle pièce ne peut aller qu'à tel endroit); il est donc utile de prendre l'habitude de marquer les différentes pièces de bois afin qu'au montage chacune d'elles prenne sa place sans risque d'erreur.







Exemples traditionnels de marquesExemples inhabituels de marques


L'établi





Avantages de l'établi froissart
> Il se fabrique sur le lieu du chantier.
> Il se réalise rapidement.
> Il permet d'expérimenter les techniques de base du froissartage avant de se lancer dans des installations plus importantes.
> Il immobilise les pièces à travaiIler, donc il rend le travail à la fois plus précis et plus efficace.
> Il assure une bonne manipulation des outils et améliore donc la sécurité.
> Il peut être utilisé par plusieurs personnes à la fois.
le mi-bois


C'est un travail de froissartage élémentaire qui assure l'encastrement de deux rondins :
- Positionner les deux rondins l'un sur l'autre.
- Tracer sur le rondin "reçu" le passage exact du rondin "receveur" et inversement.
- Scier suivant ces traits jusqu'au tiers (ou la moitié) du rondin.
- Enlever, au ciseau à bois ou à la hachette avec un maillet, copeau après copeau, la partie entre les deux traits de scie.

Les mi-bois s'effectuent souvent à l'extrémité des rondins


Il est préférable de faire des entailles peu profondes ; les deux pièces ne sont plus sur le même plan mais elles ont davantage de force.
Les deux zones en contact doivent être parfaitement planes et l'emboîtement le plus rigoureux posible pour éviter le jeu.
L'assemblage est complété par la pose d'une cheville, d'une tige filetée ou d'un boulon (penser aux rondelles avant de placer les écrous) ou d'un tire-fond.
le méplat


C'est une surface aplanie rapidement à la hachette ou à la plane. Il permet de préparer l'assemblage de deux rondins, sans qu'ils roulent l'un sur l'autre, quand le temps manque pour réaliser un mi-bois ou que le côté provisoire de l'installation ne nécessite pas une résistance importante.

Le méplat se réalise sur un billot. La hachette travaille verticalement et toujours au même endroit, c'est le morceau de bois qui tourne.
L'entaille doit être assez longue pour que la surface plane soit suffisamment importante.
S'il faut deux méplats (un de chaque côté de la pièce), vérifier régulièrement qu'ils sont bien sur le même plan.
Pour fignoler, prendre la hachette près du fer afin d'assurer le geste.
le tenon et la mortaise

C'est le mode d'assemblage le plus utilisé en froissartage. On perce un trou (mortaise) sur un rondin avec une tarière et on taille, sur un autre rondin, avec une hachette et une plane, une pointe légèrement conique (tenon) qui viendra s'emboîter dans la mortaise.
Le principe du tenon et de la mortaise décrit ici ne s'applique qu'à des assemblages perpendiculaires.

BONS EXEMPLES DE TENONSMAUVAIS EXEMPLES DE TENONS





Tenon très légèrement conique

coin perpendiculaire

Un tenon conique risque de fendre la mortaise

Un tenon cylindrique n'est pas assez solide et le serrage est inefficace

> Mortaise ouverte

- Percer, de part en part et bien perpendiculairement, le premier rondin avec une tarière dont le diamètre n'est pas supérieur au tiers de celui du rondin.
- Tailler le tenon à la hachette puis à la plane.
- Commencer tous les traits de plane sur la même ligne formant ainsi le col du tenon.
- Ajuster le tenon devenu presque cylindrique à la mortaise en pensant à le laisser dépasser légèrement du rondin mortaisé.
- Entailler le sommet du tenon d'un trait de scie pour y placer un coin.
- Placer un coin en bois dur perpendiculaire ment au fil du bois de la mortaise (afin d'éviter l'éclatement) et l'enfoncer à l'aide d'un maillet.
> Mortaise borgne.
Lorsqu'il n'est pas envisageable, pour des raisons d'esthétique ou de taille de bois, de réaliser une mortaise ouverte (traversant de part en part le rondin), il est toujours possible de confectionner une mortaise borgne. La profondeur de cette mortaise borgne sera toutefois suffisante pour assurer un maximum de solidité a l'assemblage.
> Mortaise plate.
Les assemblages avec tenons et mortaises plats sont utiles pour éviter que le bois ne tourne sur lui-même et pour réaliser des installations réclamant une forte rigidité.
La mortaise est réalisée en perçant plusieurs trous les uns à côté des autres et en les reliant grâce à un ciseau à bois.
Cet assemblage peut être bloqué par un coin ou par une cheville fixée dans un trou pratiqué sur la partie visible du tenon plat après son emboitement dans la mortaise. (voir plus loin)


Lorsque le coin est remplacé par une cheville qui traverse le tenon de part en part à la sortie de la mortaise, l'assemblage est démontable à volonté.
Dans le cas d'un assemblage démontable, prévoir un tenon suffisamment long pour recevoir la cheville.






BANC FORESTIER :

Réalisation d'un assemblage mettant en application le seul principe du tenon et de la mortaise.



Un livre à découvrir et à redécouvrir:

"FROISSARTAGE"

de Michel Froissart (1891 - 1946),

publié aux Editions "Chiron" et aux Éditions "Les Presses d'Ile de France


La réédition de cet ouvrage - dans sa version originale - veut répondre à la demande des jeunes qui aiment vivre dans la nature.
En effet s'installer, dans le respect de la forêt avec un minimum d'outils, demande de maîtriser quelques techniques. Dès 1936, Michel Froissart les avait mises à la portée des jeunes. Il leur montra comment, avec quelques outils et un peu d'astuce, ils pourraient réaliser en pleine nature, sans clou ni ficelle, des installations qui tiendraient au moins le temps d'un camp. Connaissant la valeur de la forêt, il leur apprit à préserver son développement.
Éducateur, Michel Froissart voyait toute la richesse d'un travail d'équipe pour créer, inventer, réaliser un projet concret et s'en servir pour une vie plus conviviale : une vie que l'on fait ensemble, plutôt que celle qu'on subit seul au sein d'une société de consommation.

Extrait de l'avant-propos de l'ouvrage rédigé par Dominique, le fils de Michel Froissart.

les modes de fixation

Si un assemblage peut se passer de fixation, il est inutile de lui en imposer une par principe.
De plus, il faut se souvenir que les coins et les chevilles fixés dans du bois vert sont provisoires. Au fur et à mesure que le bois va sécher, il sera nécessaire de réajuster l'ensemble de ces fixations.
> Le coin

- Amorcer le logement du coin en pratiquant une fente sur la tète du tenon d'un coup de ciseau à bois ou d'un trait de scie.
- Orienter cette fente de telle sorte qu'elle soit perpendiculaire au sens des fibres du bois de la mortaise afin d'éviter l'éclatement.
- Tailler un coin dans un morceau de bois dur.
- Enfoncer le coin à l'aide d'un maillet.
- Mettre un coin plus important si, par la suite, le tenon venait à diminuer de volume.


Coin pour mortaise borgne
> La cheville


- Percer les deux rondins à assembler (le diamètre du trou ne dépassant pas le quart du diamètre des rondins).
- Tailler une cheville, de façon légèrement conique, de telle sorte qu'elle occupe au mieux le trou effectué précédemment.
- Opter pour une cheville en bois dur, sec et écorcé.
- Enfoncer la cheville au maillet sans forcer afin d'éviter l'éclatement.
- Scier le bout de cheville qui dépasse.



Percer verticalement et ajuster la cheville


Cheville ronde

sur assemblage mi-bois




Cheville légèrement carrée

sur assemblage tenon/mortaise fixe


Cheville demi-ronde


Assemblage tenon/mortaise démontable:
- Prévoir un tenon plus long.
- Mettre en place l'assemblage.
- Tracer un repère à l'endroit précis où le tenon débouche de la mortaise.
- Démonter l'assemblage et percer à cheval sur le repère effectué précédemment.
- Donner à la cheville une forme demi-ronde.
- Remonter l'assemblage et enfoncer la cheville de telle sorte qu'elle oblige le tenon à bien prendre sa place dans la mortaise.
- Sortir, lors des démontages, la cheville par un léger coup de maillet.
Fixation par boulon et tige filetée
> Ne pas frapper le filetage avec un marteau.
> Placer des rondelles.
> Couper et chanfreiner les bouts de tige.
> Éviter de faire travailler le boulon ou la tige en porte-à-faux: lorsque la surface de frottement de deux rondins l'un contre l'autre (sans méplat) n'est pas assez importante, tout l'effort de torsion repose sur le boulon ou la tige.

Fixation par tire-fond
Graisser les parties filetées avant l'emploi.

Fixation par clous et pointes
> Plus solide qu'une cheville, le clou résiste cependant moins aux phénomènes d'arrachement et de jeu qui ne manqueront pas de se produire entre deux pièces en bois clouées luné à l'autre.
> Pour être efficace, le clou doit transpercer les deux pièces et être recourbé à son extrémité. Se souvenir également que, dans le bois vert, la rouille attaque le clou.
les assemblages spéciaux

> Assemblage bout à bout.
Ci-après quatre techniques possibles, présentant des difficultés croissantes, pour joindre deux pièces de bois dans le prolongement l'une de l'autre.



> Assemblage par enfourchement
- Percer un trou à l'endroit souhaité pour être le fond de l'enfourchement.
- Scier dans le sens de la longueur jusqu'à atteindre le trou.
- Ajuster au ciseau à bois.
> Assemblage en queue d'aronde.
Cet assemblage solide évite le recours à la tarière. Plus difficile à réaliser, il réclame de la précision et donc plus de temps.
> Assemblage de trois pièces d'angle.

Facile à réaliser, ce système a l'inconvénient de fragiliser la construction. Il sera nécessaire de renforcer le tout par des contreventements et d'alléger les charges sur les traverses horizontales par des rondins supplémentaires.
> Assemblage avec contreventement.
Lorsque des assemblages sont soumis à des compressions importantes ou à des forces telles que le vent, les contreventements sont indispensables. Il s'agit de pièces en bois qui sont fixées en biais dans l'angle d'un assemblage.
Le contreventement devient solidaire des deux autres pièces par la réalisation soit d'encoches à sifflet soit de mortaises en biais





Un avant trou, fait avec une petite mèche, facilitera la réalisation des mortaises obliques, mais il ne faut pas oublier que les trois pièces doivent être emboîtées simultanément.


Le tabouret forestier

Source: http://www.le-scoutisme-francais-en-franche-comte.org/13assemb.html


le banc de veillée (avec dossier)





Revenir en haut Aller en bas
jbc
élève de survie
élève de survie


Messages : 66
Date d'inscription : 27/11/2009

MessageSujet: Re: Assembler des rondins sans corde ni ficelle   Mar 5 Jan - 9:16:12

salut
sympas !! mais ya toujours un mais, c'est technique d'assemblages quoi que peut on dire n'on certainement pas etaient inveter par monsieurs froissard (marrant ça les français veulent toujours s'aproprier les techniques des autres)
l'emssemble de ces techniques exister bien avant 1891 (datte de naissance du dit monsieur) et ça s'appelle de la charpente ( ahahahahaha)
avant le bois deligner (de belle planche toute plate ) etaient pour les riches, ou les plus ou moins citadins. dans les zone reculer (montagne, landes grand nord.......)on travailler le bois tel quel cet a dire sous forme de tronc ebrancher et ecorcer, on faisait ainsi les maison, le mobilier .....

bref il n'a rien inventer du tout, certainement il les a mis dans un ouvrage mais rien de plus

jb
Revenir en haut Aller en bas
Didi
pêcheur
pêcheur


Messages : 558
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lausanne (Suisse)

MessageSujet: Re: Assembler des rondins sans corde ni ficelle   Mar 5 Jan - 17:22:55

Oui il n'a pas inventé le froissartage mais bien l'etablit de froissartage qui porte son nom.
Et il ne c'est jamais attribuer le titre d'inventeur de cette technique ni de nul autres.
Revenir en haut Aller en bas
girty
Traqueur de proies
Traqueur de proies


Messages : 1613
Date d'inscription : 15/09/2009
Age : 47

MessageSujet: Re: Assembler des rondins sans corde ni ficelle   Mar 5 Jan - 17:52:10

bah....peu importe le nom de l'inventeur....c'est interessant!!
tu retrouves les mêmes techniques dans le bouquin "mains habiles"
http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/boekholt-albert/mains-habiles,48671.aspx
je trouve ce bouquin super (cherchez les editions les plus recentes......le miens est de 1964 je crois...)
pirat
Revenir en haut Aller en bas
loup blanc
Modérateur
Modérateur


Messages : 609
Date d'inscription : 26/12/2009
Age : 21
Localisation : VERNON ,NORMANDIE

MessageSujet: Re: Assembler des rondins sans corde ni ficelle   Mar 5 Jan - 20:34:58

c'est tres sympa je crois que les trappeur du canada d alaska utilise la meme methode pour faire leur "maison"
Revenir en haut Aller en bas
Didi
pêcheur
pêcheur


Messages : 558
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lausanne (Suisse)

MessageSujet: Re: Assembler des rondins sans corde ni ficelle   Mar 5 Jan - 20:50:03

Loup Blanc a écrit:
c'est tres sympa je crois que les trappeur du canada d alaska utilise la meme methode pour faire leur "maison"



Sa existe toujours en France, les chalets sont fait de la même maniere.




Revenir en haut Aller en bas
girty
Traqueur de proies
Traqueur de proies


Messages : 1613
Date d'inscription : 15/09/2009
Age : 47

MessageSujet: Re: Assembler des rondins sans corde ni ficelle   Mar 5 Jan - 21:31:51

tout à fait! Very Happy
...le nom exact est fuste...
http://video.google.com/videoplay?docid=858473433164812334&ei=PJNDS_TeKpDJ-AbPpeDkBA&q=fuste#
c'est drôle il n'y a pas longtemps j'ai fais des tabourets pour un autre forum (ils n'ont d'ailleurs jamais vu les photos.... Embarassed


sympa et gratuit!
Revenir en haut Aller en bas
Didi
pêcheur
pêcheur


Messages : 558
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lausanne (Suisse)

MessageSujet: Re: Assembler des rondins sans corde ni ficelle   Mar 5 Jan - 22:33:13

Belle photo, tu as utilisé quelle matériel pour ton tabouret ?
Revenir en haut Aller en bas
girty
Traqueur de proies
Traqueur de proies


Messages : 1613
Date d'inscription : 15/09/2009
Age : 47

MessageSujet: Re: Assembler des rondins sans corde ni ficelle   Mar 5 Jan - 23:30:17


ma husquvarna pour le plateau, une hachette , une tarierre et un couteau pour les pieds.....
c'est vraiment tout con à faire...
Revenir en haut Aller en bas
Didi
pêcheur
pêcheur


Messages : 558
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lausanne (Suisse)

MessageSujet: Re: Assembler des rondins sans corde ni ficelle   Mer 6 Jan - 0:07:36

merci, tu pourrais faire une photo de dessou pour voir les pieds ?
Revenir en haut Aller en bas
Didi
pêcheur
pêcheur


Messages : 558
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lausanne (Suisse)

MessageSujet: Re: Assembler des rondins sans corde ni ficelle   Mer 6 Jan - 0:07:50

.


Dernière édition par Didi le Mer 6 Jan - 20:19:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ludaben
Sergueï
Sergueï


Messages : 844
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 21
Localisation : Tourlaville(Manche,à coté de Cherbourg)

MessageSujet: Re: Assembler des rondins sans corde ni ficelle   Mer 6 Jan - 19:29:07

ha! déjà fait du froissartage,c'est super interressant à faire!!
merci!

_________________
On jouit d'une belle nature,et tout le monde la pourrit...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vivrelanature.net
loup blanc
Modérateur
Modérateur


Messages : 609
Date d'inscription : 26/12/2009
Age : 21
Localisation : VERNON ,NORMANDIE

MessageSujet: Re: Assembler des rondins sans corde ni ficelle   Jeu 7 Jan - 20:36:32

Super bien fait girty
Revenir en haut Aller en bas
girty
Traqueur de proies
Traqueur de proies


Messages : 1613
Date d'inscription : 15/09/2009
Age : 47

MessageSujet: Re: Assembler des rondins sans corde ni ficelle   Jeu 7 Jan - 20:54:02

Loup Blanc a écrit:
Super bien fait girty
c'est gentil...merci.
pas tres compliqué (la tronçonneuse aide beaucoup...)
je ferai un banc d'ici quelques temps.....
pour le bois utilisé, c'est du charme.
@+
Revenir en haut Aller en bas
Didi
pêcheur
pêcheur


Messages : 558
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lausanne (Suisse)

MessageSujet: Re: Assembler des rondins sans corde ni ficelle   Jeu 7 Jan - 20:57:30

Moi je vais essayé de faire un tabouret mais le seul probléme c'est que je n'ai pas de trançonneuse.
Revenir en haut Aller en bas
girty
Traqueur de proies
Traqueur de proies


Messages : 1613
Date d'inscription : 15/09/2009
Age : 47

MessageSujet: Re: Assembler des rondins sans corde ni ficelle   Jeu 7 Jan - 21:07:03

ça le fait aussi à la scie mais c'est plus long et j'avais la flêmme..... Very Happy
(je te fais la photo du dessous demain...)
à+
Revenir en haut Aller en bas
Didi
pêcheur
pêcheur


Messages : 558
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lausanne (Suisse)

MessageSujet: Re: Assembler des rondins sans corde ni ficelle   Jeu 7 Jan - 21:14:52

ok, à la scie sa doit être long mais je vais quand même essayé.
Revenir en haut Aller en bas
Fatalis
pêcheur
pêcheur


Messages : 606
Date d'inscription : 20/01/2010
Age : 21
Localisation : Vosges ( 88 )

MessageSujet: Re: Assembler des rondins sans corde ni ficelle   Dim 9 Mai - 20:45:53

je remet encore et toujours les vieux sujets en route , Girty, tu as les photos ? , et didi, tu pourrait aussi mettre des photos de ton expérience s'il te plait ? Merciiii !
Revenir en haut Aller en bas
girty
Traqueur de proies
Traqueur de proies


Messages : 1613
Date d'inscription : 15/09/2009
Age : 47

MessageSujet: Re: Assembler des rondins sans corde ni ficelle   Dim 9 Mai - 20:56:17

non....j'ai dû zapper.....
je vais le faire mais là je sors........ donc pas maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Didi
pêcheur
pêcheur


Messages : 558
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lausanne (Suisse)

MessageSujet: Re: Assembler des rondins sans corde ni ficelle   Dim 9 Mai - 22:08:48

J'ai oubliée Je vais le faire très bientôt le temps de trouvé un arbre mort assez large...
Revenir en haut Aller en bas
Fatalis
pêcheur
pêcheur


Messages : 606
Date d'inscription : 20/01/2010
Age : 21
Localisation : Vosges ( 88 )

MessageSujet: Re: Assembler des rondins sans corde ni ficelle   Dim 9 Mai - 22:10:47

Mdr' ok pas de probleme, j'attends avec impatience
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Assembler des rondins sans corde ni ficelle   Aujourd'hui à 23:51:31

Revenir en haut Aller en bas
 
Assembler des rondins sans corde ni ficelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma cabane nature
» corde et ficelle
» Tutoriel photo: Créer une échelle en corde/ficelle
» Une balle en corde faite maison
» monte sans mors, besoin d'un nouveau filet/licol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vivre la nature:Soyez Naturels! :: La vie dans la nature :: Bricolage en nature-
Sauter vers: